Rewind 2014: les coming-out de l'année.



Aujourd’hui retour à la normale sur #TheMeltingPOP, après être une escapade plus personnelle, le blog vous propose de revenir sur 4 coming-out qui ont marqué l’année 2014. Des gestes courageux et respectables, à l’heure où l’homophobie atteint un niveau terrifiant dans certains pays. 

Coming-out 2014: Tyler Glenn - Ellen Page - Charlie King - Michael Sam


Commençons par le coming-out le plus salué de l’année, celui de Michael Sam. En février dernier face aux journalistes et aux caméras du New York Times, le joueur de football américain âgé de 24 ans fait une révélation « héroïque ».  En effet, dans le monde ultramachiste du sport américain, la « sortie » du joueur fait mouche. Honnête et décidé Michael Sam a fait preuve d’une audace périlleuse qui aurait pu mettre en danger sa carrière.  Ainsi, par respect pour lui-même, son histoire, sa famille, ses amis et pour le public, il a préféré assumer.  Un moment  de sincérité unique qui espérons-le restera marqué dans les mémoires pour longtemps. 



Quelques jours seulement après Michael Sam, c’est l’actrice américaine Ellen Page,  vue dans X-Men et Juno qui a pris la décision de sortir du placard. C’est lors d’une campagne de défense des droits homosexuels et lesbiens, que l’actrice malheureuse de devoir vivre cachée a, au travers d’un discours émouvant fait sa « déclaration ».  Une médiatisation qui n’a pourtant pas permis de faire évoluer les mentalités de l’Amérique puritaine. En effet, en octobre dernier Ellen Page devait en compagnie de Julianne Moore avec qui elle partage l’affiche du film « FreeHeld », participer à une convention dans une école catholique pour présenter leur travail. Choqué par l’idée qu’un couple de même sexe puisse exister, le conseil d’administration a fait annuler la venue des deux actrices. Un coup dur pour les associations LGBT de l’état de New York. 





En mars, c’est  Tyler Glenn, le chanteur du groupe pop-rock américain « Neon Trees » qui a brisé la glace. Cheveux blonds peroxydés, tenues fluos, à première vue, le style de l’artiste semble assumé. Pourtant pas facile de se revendiquer différent lorsqu’on est issu d’une famille mormone vivant une petite ville au fin fond de l’Utah. Dans une religion et un état où l’homosexualité est considérée comme un péché, le jeune homme de 31 ans, a pris son courage à deux mains pour mettre en lumière une réalité qu’il connaissait depuis l’âge de 6 ans. Fatigué de vivre caché, le jeune déclare avoir perdu une partie de lui-même dans cette bataille difficile. Désormais soutenu par sa mère, les membres de son groupe et par son label, Tyler Glenn a décidé de tourner la page en chanson, puisque c’est au travers des textes de « Pop Psychology’s » le dernier opus de son groupe, qu’il vide désormais son sac. 


On termine avec Charlie King. Révélé en Angleterre, grâce au show de télé-réalité « Towie », le jeune homme de 29 ans a fait sensation en révélant son homosexualité dans l’émission « This Morning ».  Alors que les spéculations sur sa sexualité étaient de mise depuis de nombreux mois, Charlie King, également mannequin a confirmé les rumeurs. Là où le buzz fut conséquent, c’est que l’ex-candidat de téléréalité était en couple durant l’émission, avec  … une fille. Il a déclaré qu’il aimait réellement Gemma Collins, mais que cette relation lui avait permis de se rendre compte de celui qu’il était vraiment. Loyal, Charlie a tenu à ce que sa petite amie soit la première informée de ce coming-out. Aujourd’hui libéré, le beau gosse veut devenir un exemple pour les jeunes et porter un message positif. 



Pour ne plus manquer aucun article, rejoins The Melting POP sur les réseaux sociaux.

Commentaires

Nombre total de pages vues