mercredi 4 novembre 2015

Yagg en danger, mobilisez-vous

Mauvaise passe pour les médias LGBT, alors qu’il y a quelques mois le magazine Têtu mettait fin à son histoire après 20 ans de bons et loyaux services, Yagg seul média, LGBT francophone encore actif vit une passe difficile. À cette occasion, The Melting POP s’engage et vous invite à rejoindre les rangs de ceux qui croient encore à un éventail médiatique diversifié.





Yagg qu’est ce que c’est ?

Lancé en 2008, par 4 journalistes Yagg (gay à l’envers avec 2 g) est un site information participatif centré sur la communauté LGBT et traitant de sujets divers et variés. Politique, culture, santé, people rien n’échappe à l’œil avisé des contributeurs de ce média pas comme les autres. Offrant un regard sérieux sur l’actualité, Yagg se différencie par un ton décalé, cocasse, mais toujours réfléchi. Traitant aussi bien des questions qui fâchent (le mariage pour tous…), que de la dernière starlette à la mode (Cf. Caitlyn Jenner), le site est dans son hétérogénéité un véritable étendard. Le porte-drapeau d’une communauté ouverte sur le monde et ses attributs.  

Pourquoi on en parle ?

Après avoir connu quelques hauts… et quelques bas, Yagg vit depuis quelques semaines des heures difficiles. En effet, devant faire face à une trésorerie dans le rouge, le dernier média LBGT de France pourrait dans les semaines à venir, suivre les traces du regretté magazine Têtu, qui a longtemps était son partenaire.

Pas franchement aidé par ceux qui détiennent le pouvoir de les aider financièrement et pour survivre à cette mauvaise passe, le média participatif a lancé, il y a quelques semaines, une campagne de sensibilisation visant à réunir sur sa passerelle d’abonnement 3000 abonnés. Un chiffre raisonnable surtout lorsque l’on sait que la France compte près de 25 millions de foyers. Pourtant à quelques jours de la date fatidique et malgré de nombreuses relances et de nombreux partages, les équipes de Yagg n’ont reçu que 1300 demandes d’abonnements.

4 raisons de s’abonner

  • Seul média LGBT encore d’actualité en France, Yagg permet de maintenir au sein du paysage médiatique français, une diversité nécessaire. À l’heure ou la question du mariage pour tous ou quand l’adoption des couples de même sexe pose encore débat malgré une avancée certaine, un média parlant aux communautés lesbiennes, gays, bi et transsexuelles et plus que jamais essentiel.


  • Certes Yagg est destiné à un public LGBT. Cependant, la culture n’ayant jamais fait de mal à personne, il est évident que les articles publiés sur la plateforme participative peuvent être susceptibles de toucher un public hétéro. Mieux connaître le monde et être ouvert sur celui-ci c’est aussi s’intéresser, à ce qui de prime abord ne nous est pas destiné. Une communauté n’étant pas une secte, Yagg peut aussi parler aux hétéros.


  • Dans sa version gratuite, Yagg vous propose chaque jour un panel nuancé d’articles. Néanmoins en souscrivant un abonnement, quelques petits avantages sont offerts. Premièrement, la possibilité d’avoir accès à tous les articles et autres interviews publiés sur la plateforme en 7 ans.  En plus de cela, Yagg propose à ses abonnés des articles et des concours inédits.


  • Pour terminer, notons qu’il est possible de s’abonner pour seulement 4,50€/mois. Qui est plus, les étudiants et les demandeurs d’emplois peuvent jouir du même accès pour la modique somme de 2,90€/mois. Dans un cas comme dans l’autre, 2 mois sont offerts. Pourquoi hésiter ?



Plus aucune raison d’attendre, l’abonnement Yagg et le soutien aux médias LGBT c’est par ici

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire