Blogger #4 : Bloguer et bosser

Holà ! Eh oui, nous sommes déjà de retour pour le quatrième numéro de notre rubrique #blogger sur The Melting POP. Pour ce nouveau chapitre, on s'intéresse à une question existentielle, comment combiner sa vie de blogueur et sa vie professionnelle? Si ne vous faites pas partie de l'infime minorité de chanceux qui vivent de leur blog et que vous êtes déjà entré dans le monde du travail ou des hautes études, c'est le sujet que nous allons traiter aujourd'hui. C'est parti !



Pour la petite histoire après trois années de bachelier relativement tranquilles à Charleroi, j'ai décidé il y bientôt deux ans de m'inscrire à l'Université afin de poursuivre un master en Journalisme. Souvenez-vous, je vous écrivais même un article sur le sujet en 2015. À ce moment-là, même si j'anticipais la difficulté, je n'avais pas encore conscience de l'ampleur de l'investissement à fournir. De fait, après avoir réussi in extremis mon année prépa, je vogue aujourd'hui sur le bateau universitaire en essayant de garder la tête émergée hors de l'eau. Chacun des travaux, livres, tournages, montages et autres sessions d'examens étant une nouvelle raison de boire la tasse. Malgré ces pressions constantes, j'ai toujours réussi à tenir, plus ou moins à jour le blog ainsi que mes différents réseaux sociaux. Seulement, depuis quelques semaines, j'ai démarré une nouvelle  aventure professionnelle en addition de mes études, du blog et de mes petits hobbys quotidiens, et je dois bien avouer que j'aimerais avoir un jumeau ou un double que je pourrais exploiter au gré de mes envies. Cela n'étant pas possible, j'ai dû faire autrement et voici quelques conseils qui m'aident à garder le cap. 

1 -  Établir une liste de vos priorités 

Lorsqu'on a plusieurs obligations qu'elles soient professionnelles, universitaires ou d'ordre privé, l'essentiel et de prendre le temps de bien cerner l'importance de chacune d'entres elles afin de s'organiser.  Une fois ce travail effectué, vous n'aurez plus qu'à classifier vos obligations de la plus à la moins importante. Summum du cool, faire des listes, ça signifie acheter des cahiers et des blocs-notes et par conséquent avoir de nouveaux goodies, à partager sur Instagram, voyons le bon côté des choses! 

2 – Se fixer de petits objectifs 

Une fois votre liste établie, il faut commencer à travailler, à étudier. Je sais, ça craint mais le démarrage est probablement la partie la moins évidente du processus. De fait, en vous fixant de petits objectifs et observant la liste de vos priorités se réduire, si vous avez bien tout planifié, et que vous avez été productif (cette partie peut-être indépendante de votre volonté) vous pourrez travailler, étudier, bloguer et même faire d'autres choses sur le côté. Comme poster votre photo de goodies par exemple. 

3 – S'accorder des moments de pause 

Puisque vous n'êtes pas Robocop, il faudra aussi penser à s'accorder des pauses (poster vos goodies sur Instagram n'est pas une pause). En effet, même si votre blog est votre passion, la pratique quotidienne est en elle-même un véritable travail et il faudra parfois sortir la tête de votre clavier et de vos appareils photo pour prendre le temps de respirer et décompresser totalement. Cette étape étant obligatoire pour recommencer, par la suite le processus de travail. 

En conclusion, vous l'aurez compris, étudier, bosser ou combiner les deux ne veut pas dire que vous devez abandonner votre blog. Certes, il faudra accepter d'y passer moins de temps, d'être moins présent sur les réseaux sociaux pour faire vos rêver vos followers avec vos posts, mais nulle raison de mettre votre passion de coté. Et puis qui sait, peut-être qu'un jour votre blog deviendra votre travail! Let's Dream ...

Commentaires

Nombre total de pages vues