#Instagram : BestNine 2017

Hello à tous! Il y a un an, je partageais avec vous mon BestNine Instagram 2016 ainsi que les petites histoires qui se cachaient derrière mes photos. Douze mois et 177 posts plus tard, il est temps de faire le point sur 2017 pour vous dévoiler les clichés que vous avez le plus plébiscité sur mon compte Instagram. Quelles histoires se cachent derrière ces photos, que me rappellent-elles ? Je vous en dit plus dans cet article spécial BestNine 2017. 




Extrait de mon 63e fashionpost « The Guy Who Was Too Much » ce shoot a été réalisé en novembre dernier avec Filiz ma camarade blogueuse. Pour être honnête, je suis super content que ce soit l’une de vos photos préférées parce que c’est aussi le cas pour moi. Un slim, des bottes, un blazer, il n’en faut pas plus pour me rendre heureux. 


Comme je vous le disais déjà l’an dernier, la gare des Guillemins à Liège est l’un des meilleurs spots pour shooter un look lorsqu’on est blogueur. En 2017, cette gare est même devenue mon lieu de prédilection. Très épurée, elle colle parfaitement avec mon feed Instagram lorsque celui-ci est dans les tons clairs. Pas étonnant donc qu’une bonne partie de mes looks soient shootés de ce côté de la Cité Ardente. 


Encore une fois, c’est direction les Guillemins que je me suis rendu pour shooter ce look. Cette fois là, j’étais accompagné de Léa, une jeune instagrammeuse hyper cool que j’ai découverte cette année. Hélas, c’était aussi l’une des dernières sorties avec mon appareil photo qui a rendu l’âme quelques jours plus tard.


S’il y a bien une chose qui fait partie intégrante de mon quotidien et que je ne partage que très peu sur Instagram, c’est le sport. Depuis maintenant plus de 3 ans, ma vie est rythmée par la musculation et le fitness. Environ tous les deux jours, je me réveille à l’aube pour aller me défouler avant que ma journée de cours ne commence. D’ailleurs, je pense que si le temps et mon corps me le permettaient j’y serai tous les jours et quand on voit ce genre de résultat, on ne peut être que motivé à continuer. 


Extrait de mon look « The Guy Who Goes Back To School (for the last time) » ce shoot a été réalisé à mon retour de Paris où j’ai passé plusieurs mois à travailler pour Bustle Music. Pour être honnête, je n’étais vraiment pas bien à l’époque. Après quatre mois de travail intense mon corps m’a un peu lâché et j’ai mis quelques semaines à m’en remettre. Quoi qu’il en soit fatigué ou pas, j’adore Instagram et je ne manque jamais une occasion d’alimenter mon feed. Qui plus est, c’était l’heure des retrouvailles avec Jessie de #FDS que je n’avais pas vue depuis des mois. 


Tout comme le BestNine numéro 3 ce look a été réalisé avec mon amie Léa. Mon appareil photo étant en fin de vie, je n’ai pas réussi à obtenir assez de clichés pour vous écrire un fashion-post. Cependant, je me suis servi de cette photo pour vous annoncer mon article consacré à mes applis blogging favorites et aussi pour me plaindre qu’il n’y avait pas assez de soleil en Belgique, un grand classique de mes légendes Instagram. 

Une publication partagée par Jay - The Melting POP (@jayheey) le

Sitôt revenu de Paris, j’ai dû y retourner pour une semaine immersion journalisme avec l’Université. Entre deux rendez-vous, je me suis éclipsé avec mon amie Silvia pour lui faire découvrir Paris et pour déguster un délicieux Freakshake à La Chocofactory, une adresse que je vous conseille fortement si vous passez par Paris. 


Je vous le disais l’an dernier, j’adore les décorations de Noël. Cette année, j’en ai d’ailleurs profité pour vous offrir un contenu 100%  fêtes de fin d’année sur mon feed Instagram. Petits biscuits, guirlandes et passage oblige par le Village de Noel de Liège, probablement l’une des plus belles périodes de l’année. 


On a commencé ce BestNine avec un extrait de mon 63e look et on le finit avec lui aussi. Pour cette photo, je me confiais à vous concernant mes tatouages. Je pourrais écrire des lignes et des lignes concernant ceux-ci mais je pense que chacun des symboles tatoués sur mon corps fait partie de mon jardin secret. Une chose est sûre, je ne les regrette pas une seule seconde et si ça ne tenait qu’à moi je repasserais sous les aiguilles du tatoueur tous les quatre jeudis.

Quoi qu’il en soit, 2017 fût une nouvelle fois une année bien remplie et j’espère que 2018 sera encore l’occasion de partager avec vous sur le blog et sur Instagram. Bonne fin d’année et tous mes vœux pour 2018.

Commentaires

Nombre total de pages vues