#ITW : NOÄM – l’interview découverte


Juliette Armanet, Fishbach, Clara Luciani, elles ont toutes une à une, fait basculer la chanson française grâce à des textes inspirés parsemés de sonorités tout droit issus des années 80/90. S’inscrivant dans cette jolie lancée et en se démarquant grâce à une énergie singulière NOÄM débarque sur le devant de la scène. Armée de son premier single "Sage", elle entend bien vous faire danser tout l’été. Frais, moderne et entêtant, ce premier morceau est l’occasion de nous entretenir avec une artiste à découvrir d’urgence !

NOÄM débarque sur la scène française avec "Sage" un single frais et funky pensé pour l'été
NOÄM débarque sur la scène française avec "Sage" un single frais et funky pensé pour l'été

Peux-tu te présenter et nous parler de ton parcours ?


Alors moi, c’est Manon. J’ai 24 ans, originaire de Paris et je suis auteure, compositrice et interprète. De 2014 à 2015, j’ai fait l’ATLA à Pigalle dans le XVIIIe arrondissement de Paris. J’ai obtenu mon diplôme de chanteuse-interprète des musiques actuelles mais j’ai commencé à vraiment aimer la musique en découvrant la batterie quand j’avais 8 ans. Ensuite, j’ai commencé la guitare avant de me découvrir une passion pour le chant vers 17/18 ans. 

Ton premier single s'appelle "Sage" tu peux nous parler de ce projet et de ta collaboration avec LIM

"Sage" c’est un titre sur lequel on voulait explorer un son funky, assez disco, parfait pour l’été. On a voulu faire quelque chose de léger qui groove pas mal avec une grosse ligne de basse. C’était important pour moi car c’est un instrument que je trouve parfait pour les titres estivaux. En ce qui concerne LIM, je l’ai rencontré à Marseille il y a bientôt un an. Concours de circonstances, il a ouvert un studio en compagnie de Romain Benabdelkader un auteur-compositeur, et c’est là qu’on a décidé de développer ensemble un projet artistique. 

"J'espère que ce n'est que le début" 


Il y a une forte influence 90's dans le morceau, c'est une période qui t'inspire ? 

Personnellement, je suis très, très, très, très, très, très fan de Michaël Jackson, lui c’est vraiment un artiste qui m’inspire. Après concernant les 90’s, ça fait partie de moi. Je suis né en 93 donc forcément j’ai grandi dedans, avec notamment tout le mouvement hip-hop mais je suis également inspiré par pleins d’autres périodes. Musicalement parlant, la scène française et internationale est totalement frappée par le retour du funk et du disco, le retour de la basse. Comme je le disais précédemment, c’est vraiment un truc que j’aime énormément, c’est moderne, c’est frais, c’est totalement ce que voulais. 

Le morceau est frais et entêtant. Il a d'ores et déjà passé la barre des 12.000 vues sur YouTube tu t'attendais à ce succès ? 

C’est gentil (Rires). Je le prends vraiment comme un compliment, ça veut dire que le morceau rentre dans les têtes et qu’il ne vous lâche plus, c’est plutôt cool (Rires). Concernant les 12.000 vues en 10 jours, c’est énorme mais j’espère que ce n’est que le début. On attend de voir ce que "Sage" a encore à nous offrir. J’espère que l’engouement va persister, que les vues vont continuer à grimper et qu’un maximum de public pourra apprécier ce premier morceau. 

C'est quoi la suite après "Sage" ? 

Alors après "Sage", on a prévu de sortir un autre morceau qui devrait débarquer fin août. Ce sera un morceau totalement différent du premier. On a voulu faire quelque chose de surprenant qui a été tout aussi intéressant à travailler. Cependant, pour le moment on laisse "Sage" faire son nid, même si on a vraiment hâte de présenter la suite ! 

Qu'aurais-tu envie de dire aux gens qui vont te découvrir ici? 

Cliquez ! Juste cliquez, venez découvrir, venez vous intéresser et si ça vous plaît suivez-moi sur les réseaux sociaux, Facebook, Instagram, Twitter, YouTube. Plus on est de fous, plus on rit donc j’espère que le projet va vous plaire. Et pour ceux à qui ça ne plaira pas, j’attends les critiques constructives pour essayer de vous séduire par la suite (Rires).

Commentaires

Nombre total de pages vues