La récap'POP de novembre (partie 1)

Avec quelques jours de retard, la récap’POP est de retour  (en version light) sur le blog. Aujourd’hui on fait des découvertes avec Santigold & Chairlift.

Santigold bientôt de retour avec un troisième opus

« I don’t know ‘bout you, but I can’t get enough of my self », c’est sur ses paroles anticonformistes et avec un refrain entêtant que Santigold fait son retour sur le devant de la scène. Premier extrait d’un troisième album à paraître le 22 janvier prochain « Can’t Get Enough Of My Self » est un titre positif mêlant les sonorités pop et reggae. Ce titre lumineux et plus fédérateur qu’a l’accoutumé, l’artiste de 39 ans l’a voulu enjoué et aux couleurs de ses racines africaines.

Malgré ce virage à 180 degrés, l’artiste conserve ici,  toute la singularité de son univers. La preuve est une fois de plus évidente sur la pochette du prochain album intitulé « 99$ » Véritable ode à la pop-culture, la pochette en question représente l’artiste emballée telle une poupée dans un film plastique et entouré d’une multitude d’objets en tout genre. Ce bric-à-brac visuel est pour Santigold qui n’avait rien publié depuis 2012, un pied de nez à l’industrie musicale qui traite les artistes comme des produits commerciaux, mais aussi une façon de se moquer du monde et de la société de consommation. L’histoire ne dit pas si l’album qui comptera 12 piste, sera commercialisé au prix indiqué, mais à The Melting POP on en redemande déjà !


Chairlift entre dans la danse avec « Ch-Ching »

Originaire de New York, Chairlift est un duo éléctro-pop composé d’une chanteuse, Caroline Pochaleck, et d’un musicien, Patrick Wimberly . Surtout connus pour leur piste « Bruises » (utilisé par Apple pour la campagne publicitaire de son Ipod Nano), les deux amis qui ont commencé leur carrière en 2005 ont déjà sorti 2 albums parus respectivement en 2008 et 2012.


Pur hasard du calendrier ou préméditation artistique, le duo sortira son nouvel opus « Moth » début 2016. Pour promouvoir son projet enregistré de manière indépendante, les Chairlift ont dévoilé, il y a quelques semaines, « Ch-Ching », le premier extrait de l’opus. Soutenu par un clip soigné et dansant « Ch-Ching » est une pépite électro-pop qui jouit d’une certaine d’originalité grâce à l’utilisation intelligente des cuivres. Plus accessible que leurs œuvres précédentes, le titre laisse présager un album plus radiophonique tout en gardant la fragilité qui fait l’essence du groupe depuis ses débuts. 


Commentaires

Nombre total de pages vues