mercredi 8 février 2017

Léa Castel: zoom sur une artiste sincère et actuelle

Il n'est pas coutume sur The Melting POP de parler d'artistes francophones dits mainstream ou radiophoniques. En effet, au fur à mesure de son évolution, le blog s'est dirigé vers des sonorités plus alternatives, voire carrément intimistes. Pourtant, dans le paysage musical français dit « grand public », se trouvent quelques talents indéniables. Hélas, cachés derrière ceux que les médias nous matraquent, ces artistes qui ont pour la plupart connus par le passé, un certain succès ont eu tendance à s'effacer voir à totalement disparaître, la faute à une industrie du disque en crise qui force les dirigeants à pousser certains de leurs poulains vers la sortie au moindre échec commercial. Contrats rompus, albums repoussés, il n'est pas rare de voir certains de ces artistes prendre la poussière derrière des projets qui ne verront jamais le jour. Évidemment, si certains ont disparu de la circulation à cause d'un manque de renouveau ou tout simplement faute à des projets de piètre qualité, d'autres ont toujours réussi à évoluer dans leur époque tout en restant fidèle à leur emprunte artistique. Parmi eux, Léa Castel fait figure d'exemple et The Melting POP vous propose aujourd'hui de revenir sur le parcours de cette artiste trop peu présente dans les médias et qui a pourtant tout pour séduire le public. 


Des débuts prometteurs 

Née à Marseille en 1988, Léa met un premier pied dans la musique à l’adolescence. Proche de plusieurs rappeurs marseillais, elle enregistre ses premiers featuring à l’âge de 16 ans avant d’être prise sous son aile par le rappeur Soprano qui l’invite à rejoindre son label en vue de travailler sur un premier album. Cependant, c’est grâce à l’émission Popstar en 2007 que l’artiste se fait connaître du grand public. Arrivée finaliste, elle avait séduit les jurés grâce à sa voix touchante et ses talents de pianiste, instrument qu’elle affectionne depuis sa plus tendre enfance. Forte d’un joli parcours et face à la puissance des télé-crochets, elle signe dès sa sortie avec le label Universal. De cette signature, suivra en 2008, l’album « Pressée de Vivre » sur lequel l’artiste met à contribution ses talents d’auteur, de compositrice et d’interprète. Vendu à 250.000 exemplaires, le succès de ce premier opus laisse présager une jolie carrière à la jeune femme de 20 ans. Malheureusement, malgré quelques collaborations les années qui vont suivre ne seront pas aussi prolifiques pour la chanteuse qui voit son deuxième album « Coup de Folie » repoussé sans cesse, et ce, malgré « Larguer les Amarres » un premier single puissant sur lequel l’artiste démontre une évolution vocale certaine. Pas découragée par la suspension de son album, l’artiste poursuit avec quelques featuring plus ou moins qualitatifs, avant d’investir Soundcloud et les réseaux sociaux avec des covers au piano qui témoignent de son talent. Preuve que sa maison de disque croit encore en elle, elle conserve son contrat et collabore par la suite sur des musiques de films et de publicité. En 2016, après quelques années à travailler dans l’ombre, elle fait son retour avec le single « Abîmée », une ballade POP efficace amorçant la sortie d’un nouvel opus. Sur ce morceau, l’artiste prouve qu’elle a conservé sa plume, sa voix et ses mélodies tout en évoluant en même temps que son époque. Malgré une efficacité certaine et un clip travaillé et moderne, « Abîmée » ne dépassera cependant pas la 60e place des charts, la faute à des rotations radio très faibles. Après cet échec, la chanteuse enchaîne avec le single « À cause de toi » qui connaîtra le même sort dans les classements… 

Un potentiel certain et un album dans les tuyaux 

Avec des clips qui cartonnent sur la toile et une cote de popularité sur les réseaux sociaux qui n’est pas en reste, Léa semble pourtant avoir un potentiel médiatique. Conscient du filon, Universal a proposé fin 2016 à l’interprète de « Dernière Chance » de réenregistrer son titre « Abîmée » en compagnie de Slimane le vainqueur de The Voice. Boosté par la visibilité du chanteur, le titre commence depuis quelque temps à prendre de la hauteur dans les classements. Ce succès qui semble n’en être qu’à ses débuts, prouve une nouvelle fois que l’aide des radios et des médias est d’une grande aide, pour faire ou non la réussite d’un artiste. 

Entourée d’une nouvelle équipe, Léa Castel annonce la sortie de son 2e album pour le courant de l’année 2017. Plus mûri, plus libre, ce deuxième album devrait également être résolument plus POP. Dans l’ère du temps, la chanteuse espère séduire le public, mais aussi les programmateurs qui seront sans aucun doute, l’une des clés de son avenir. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire