vendredi 1 mai 2015

Critique: Ciara se perd sur "Jackie"



En 2004, Ciara débarquait et bousculait les ondes avec son premier opus « Goodies ». Porté entre autres par les hits « 1,2 Step » et « OH », l’album sera très rapidement certifié disque de platine et inscrira l’artiste comme l’instigatrice du « Crunk’n’b". Si le deuxième opus de l’artiste simplement nommé « The Evolution » connaitra un succès fulgurant grâce aux tubes « Like a Boy », la suite sera plus compliquée. En effet, les trois albums qui suivront (Fantasy Ride, Basic Instinct et Ciara) rencontreront des succès plus que confidentiels. 

Pourtant, en ce mois de mai 2015, l’artiste semble bien décidé à prouver qu’elle a encore sa place sur la planète R’n’B envahit par Rihanna et Beyoncé. Pour ce faire, elle propose son 6e album « Jackie » en référence au nom de sa mère. 



Boudé par les radios du monde entier, l’interprète de « Goodies » offre sur ce 6e travail, une palette de sonorités qui tenteront peut être de la réconcilier avec le succès. Ainsi, on la retrouve tantôt hip-hop sur « Jackie » la piste d’ouverture, tantôt sensuelle sur «Dance Like We’re Making Love » tantôt dance sur « Give Me Love » ou encore à fleur de peau « I Bet » le premier single. 



Si le mélange des genres avait des chances réussir, il échoue de par son ensemble décousu peinant à captiver pleinement l’auditeur. Ainsi, à l’écoute de « Jackie » force est d’errer de titre en titre sans vraiment prendre de plaisir, mais sans vraiment s’ennuyer non plus. 

A 29 ans, l’artiste semble encore se chercher ou alors tente t’elle de brouiller les pistes pour récupérer au passage les fans égarés en cours de route. Quoi qu’il en soit et malgré de bonnes initiatives (son duo avec son ancien mentor Missy Elliot et le titre en hommage à son fils «  I Got You »), Ciara déçoit sur « Jackie ». Annoncé comme plus personnel et moins commercial, l’opus loupe le coche et risque fort de voir ses ventes suivre le même chemin.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire