mardi 26 mai 2015

La récap'POP de mai (partie 2)

Sur The Melting POP, pas de salaire, ici pour boucler le mois, on ne remplit pas votre compte, mais on vous offre l’occasion de faire, un petit d’horizon de ce qu’il ne fallait pas louper musicalement.  Court et concis, ça s’appelle la Récap’POP et aujourd’hui, on parle de Du Blonde, Hozier, Yelle et Luce.



Du Blonde propose enfin "Welcome Back to Milk" 

Peu connue du grand public Du Blonde est une artiste américaine ayant démarré sa carrière en 2012 avec un EP « Your Trulys, Cellophane Nose », cependant des problèmes de santé on contraint l’artiste à abandonner la scène pendant quelque temps.

Qu’à cela ne tienne, remise sur pieds l’artiste propose aujourd’hui son premier album « Welcome Back To Milk ». 

Paru le 22 mai dernier, l’opus riche de 12 titres offre une plongée dans l’univers rock et poignant de son interprète. Somptueusement rétro, l’album comporte quelques pépites à l’instar du premier single « Black Flag » ou encore « Hunter » une ballade romantico-tragique.  Un premier album réussi qui laisse présager le meilleur pour la suite.



Hozier envoûtant sur son premier album

habituellement, j’aime être précurseur, cependant aujourd’hui, je fais une exception à la règle et j’en profite pour arriver deux cents ans en retard.

Bien que je sois, depuis la première heure, et à l’instar de toute la planète tombé sous le charme de son titre « Take me to Church », je n’avais jusqu’alors pas pris le temps d’écouter le premier album d’Hozier.

Honte à moi, surtout quand le résultat se révèle être tout aussi hétérogène que cohérent. Avec ce premier album, Hozier (25 ans) réussit le pari de voguer entre folk, rock et gospel, le tout en passant par la soul, bref un melting pot réussi qui fait de ce premier essai, une pure réussite.
Si je devais vous conseiller un seul titre, je vous conseillerais l’album entier. Autant ne pas bouder son plaisir. Quoique, « Someone New » et « Sedated » sont déjà en passe de truster le haut de ma playlist.



Quand Yelle et Luce me font aimer la musique française

Si vous suivez régulièrement le blog, vous n’êtes pas sans savoir que la chanson française et moi, ce n’est pas le grand amour. Cependant parfois un miracle se produit comme ici avec Yseult.

Il y a quelques jours, c’est la formation Yelle que je me suis surpris à écouter en boucle. Bon dit comme ça on pourrait remettre en doute ma capacité à apprécier la musique, mais avec son dernier single « Ba$$in » issu de l’album « Complètement fou », le groupe mené par Julie Budet, réussit à surprendre grâce à un univers kitch assumé et second degré complément barré. Frais et dynamique, « Ba$$in » se veut comme le reste de l’album sans dément et sans prétention.




Dans la même veine et dans le même pays, je retiendrais également pour cette Récap’, le dernier single de Luce. Gagnante de la Nouvelle Star en 2010, la jeune femme est revenue en début d’année avec un deuxième album intitulé « Chaud ». Pour promouvoir ce nouveau projet, l’artiste décalée à choisi de mettre en image, le titre « Malibu », un titre frais et drôle qui prouve que la France a encore des ressources. 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire