vendredi 15 mai 2015

La récap'POP de mai (Partie 1)



Malgré quelques jours d’absence, je suis de retour pour vous envoyer la première récap’POP du mois de mai. Comme à mon habitude, je vous fais découvrir tout ce qui a squatté ma playlist lors de la dernière quinzaine. 



S Club 7 se reforme pour un best-off.

On commence avec du bon, du lourd, du vintage. J’ai nommé les "S Club 7". Aux antipodes de mes goûts musicaux actuels, ces sept jeunes anglais ont bercé mon enfance avec leurs tubes et leur série. Aujourd’hui, et après des années de vache maigre, le groupe est de retour. Un peu plus mous, et légèrement défraîchis, Rachel, Tina, Jo, Paul, Bradley, Jon et Hannah sont néanmoins de retour sur le devant de la scène britannique. 

Aidé par une folie nostalgique les auteurs du tube « Bring it all Back » ont ainsi rempli plus d’une vingtaine de stades lors d’une tournée en Angleterre. Face à ce retour triomphant, un album (déjà paru en 2003) best-off est même (re)sorti avec un inédit « Rain ». Un inédit pas si inédit puisqu’il avait déjà été utilisé comme bande sonore d’un épisode de la série « S Club 7 ». Qu’à cela ne tienne, le succès aurait poussé les anciens ados devenus trentenaires à commencer l’enregistrement d’un nouvel opus. Affaire à suivre. 



Neon Trees récompense son public pour sa tournée 

Après cette escapade « cheapesque » passons sans transition aucune à un autre groupe, les Neon Trees. 

Il y a près d’un an jour pour jour, la formation emmenée par Tyler Glenn sortait son 2e album « Pop Psychology » classé 6e au Billboard US. 

Aujourd’hui et à l’occasion du lancement de leur tournée qui débutera le 6 juin à Seattle, le groupe dévoile l’inédit « Song I Can’t Listen To ». Absent de leur dernier opus, ce titre aux accents rock’n’roll fait renouer les Neon Trees avec les sonorités de leur début. Longue de 28 dates, la tournée du groupe sillonnera tous les États-Unis en juin et juillet pour prendre fin à Boston le 26 juillet. 



Years and Years : le coup de cœur continue.

Souvenez-vous en mars dernier, je vous faisais découvrir mon coup de cœur pour le groupe « Years and Years ». Propulsé sur le devant de la scène grâce au tube « King » classé numéro en Angleterre, le trio qui s’apprête à sortir son 1er album en dévoile aujourd’hui le 5e extrait.
Après « Real », « Take Shelter », « King » ou encore « Workship », c’est autour de « Shine » d’être envoyé aux radios. 

Mélancoliquement dansant, « Shine » s’inscrit sans difficulté dans l’univers pop et synthétique du groupe d’Olly Alexander

Déjà disponible en pré commande sur iTunes, le premier album du groupe « Communion » sortira le 22 juin. Notons également que les « Years & Years » seront les têtes d’affiches de nombreux festivals cet été. 



Dinner: la pop -danoise électrisante. 

On termine avec mon addiction, la plus #WTF du moment : « Say What You Want (Love is Death) ». 

À l’instar de la musique des « Years and Years » « Say What You Want (Love is Death) » est un titre aux couleurs synthétiques, dans une version un brin plus électrisante. 

Interprété par Dinner un jeune Danois. La piste qui se veut presque solennelle brille par son pessimisme ambiant et par la nonchalance presque dérangeante de son interprète. 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire