jeudi 2 avril 2015

Le futur du HIP HOP à un nom: Kat Dahlia



Une fois n’est pas coutume sur le blog, je décide de vous parler de l’un de mes coups de cœur musicaux du moment. Après vous avoir fait découvrir l’éléctro-house anglaise du groupe Years and Years, place à un registre plus urbain celui de la jeune prodige Kat Dahlia.


Âgée d’à peine 24 ans Katriana Sandra Huguet alias Kat Dahlia est une artiste américaine. Passionnée par la musique depuis son plus jeune âge, l’artiste développe très tôt une ambition de fer qui la mènera à quitter seule son état natal pour New York à l’âge de 18 ans. 

Très vite sa fougue et son talent lui permettent d’autoproduire un premier EP, sous le nom de Kat Sue. Hélas, le succès ne serait pas au rendez-vous. C’est pourtant ce premier travail qui va permettre à Katriana de se faire remarquer et pas par n’importe qui, car c’est Sylvia Rhone productrice de Nicki Minaj et Lil Wayne qui va craquer pour l’univers de la jeune femme. 

Dotée d’un flow aiguisé et incisif, Kat sort en 2013, l’efficace "Gangsta". Sur ce titre HIP-HOP aux accents reggae, l’artiste dévoile une voix rauque et sombre rappelant certaines productions de Rihanna. 



Pourtant, l’artiste est loin d’être une simple copie, son univers se diversifie et aboutit à un résultat unique mêlant rap, POP et R&B. 

Considérée comme l’une des artistes les plus prometteuses de sa génération, l’interprète de « The High » a sorti son premier album le 15 janvier dernier. Intitulée « My Garden » l’opus se veut autobiographique, mélancolique, mais enragé. 



Tantôt incisif, tantôt touchant le disque qui souffre parfois d’un manque modernité se relève grâce à un univers éclectique et aboutit. À mi-chemin entre la pop urbaine de Rihanna et les productions poignantes d’Adèle. « My Garden » est un premier essai prometteur, porté par une artiste dont vous n’avez pas fini d’entendre parler ! 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire