La récap'POP d'octobre (partie 1)

Votre playlist sent la naphtaline ? Vous cherchez désespérément des bons sons à vous mettre sous la dent pour égayer vos trajets sur le chemin de l’école ou du bureau ? Bonne nouvelle, la récap’POP est de retour sur le blog. Cette semaine on parle de Ciara, Sizzy Rocket & Robyn.



Ciara s’assombrit sur « Paint It, Black »

Quelques mois, après le flop critique et public de son sixième album « Jackie » porté par les singles « I Bet » et « Dance Like We’re Making  Love» et alors qu’elle prépare actuellement la vidéo de « Give Me Love » futur extrait de ce même opus, Ciara fait un retour remarqué sur le devant de la scène. En effet, plutôt que de se laisser affecter par l’insuccès retentissant de « Jackie » qui comptabilise pour l’heure moins de 100.000 ventes mondiales (pire score de sa carrière), l’artiste américaine est revenue cette semaine avec le titre « Paint it, Black ».

Enregistré pour figurer sur la bande originale du film « The Last Witch Hunter », « Paint It, Black » reprise des mythique « Rolling Stones » est une ballade pop, sombre et percutante donnant l’occasion à son interprète de s’aventurer avec succès à mille lieues de son univers habituel.



Sizzy Rocket : la féministe délurée

Attention phénomène ! Si vous aviez aimé l’univers sexy de Charli XCX et que la provoc » ne vous fait pas peur, Sizzy Rocket est faite pour vous.

Âgée de 23 ans, Sizzy Rocket de son vrai nom Sabrina Berstein est une jeune Américaine, sauvage et délurée. Bien que ses premiers pas remontent à 2009, sur le plateau de « America’s Got Talent » où elle a repris le célèbre « Poker Face » de Lady Gaga, l’artiste s’est surtout fait connaître pour ses compositions décalées et provocantes. Fougueuse, elle est celle qui a eu l’audace de reprendre et de modifier le célèbre « Girls » des Beastie Boys. Incontrôlable, elle est celle qui avec son single « Bestie » ferait passer Katy Perry et son « I Kissed A Girl » pour une enfant de chœur.

Talentueuse et dotée d’un sens de la musicalité méticuleux, elle est celle qui a récemment repris, l’envoutant « Queen » de Perfume Genius.



Robyn devient Nixxie pour la BO du film « Partisan »

Fan invétéré de POP ? Impossible de ne pas disposer dans votre playlist d’un titre de Robyn. Et pour cause, en 20 ans de carrière cette artiste suédoise a réussi sans cesse à évoluer, à surprendre et à se renouveler. Évoluant loin des clichés de la POP mainstream, Robyn a réussi au fil de ses projets à se créer un univers parfois difficilement pénétrable, mais ayant toujours une longueur d’avance. Véritable ovni de la POP, Robyn donne naissance à chacune de ses créations à un univers prototypique toujours millimétré et décadent.

Pour preuve, après avoir fait vrombir les fans de musique électronique sur ses différentes collaborations avec « La Bagatelle Magique », l’artiste est réapparue cette semaine avec un projet situé aux antipodes de son œuvre antérieure.


Ainsi, c’est sur le titre « Hardest Thing To Do » extrait de la BO du film « Partisan » en salle depuis le 5 octobre que Robyn fait son apparition. Cependant, ne vous attendez pas à voir apparaître son nom au crédit de ce nouveau projet. Toujours à la pointe de la singularité, l’interprète de « Dancing On My Own » se fait ici créditer sous le pseudonyme de Nixxie. Les autres artistes (Metronomy, Sébastien Tellier) ayant participé au projet se voient aussi affublés d’une nouvelle dénomination. Au programme, de cette bande originale très originale, du bon son 80’s, et un visuel délicieusement suranné. On en redemande.


Commentaires

Nombre total de pages vues