mercredi 16 mars 2016

(BOYS) BAND | Mars 2016

Après de longs mois d'absence — bien que je sois passée sur The Melting Pop pour vous parler de pop/punk, de séries et de Ella Eyre —, je suis de retour avec une nouvelle édition de ma chronique (boys) band. Dans la parution de ce mois de ce mars '16, je ne m'attarde pas véritablement sur l'actualité musicale, mais plutôt sur les boys et les bands issus de l'univers pop qui ne nous déçoivent jamais... 

Oubliez les comebacks décevants, les singles aux couplets et/ou refrains à peine acceptables, les changements d'univers trop radicaux pour être réussis ou (tout simplement) les mauvais titres... Aujourd'hui on efface le tableau, on oublie les mauvaises surprises et on s'intéresse uniquement aux valeurs sures !


La chronique de Fumeur de souvenir


Au programme de cette édition : Trois groupes et trois artistes — tous masculins —, dont l'évolution est prometteuse : 5 Seconds Of Summer, Justin  Bieber, The Vamps, Shawn Mendes, MKTO et Isac Eliott.


5 Seconds Of Summer


Je n'aurais pas pu écrire cet article sans citer mes quatre petits chouchous australiens : les 5 Seconds Of Summer... Si vous lisez mes chroniques sur The Melting Pop et les articles playlist de blog — ou si vous me suivez sur les réseaux sociaux —, vous n'avez pas pu passer à côté d'eux parce qu'ils sont absolument partout : sur Snapchat, Twitter, Pinterest, Instagram, et même sur les murs de notre appartement...

Plusieurs mois après la sortie de leur second opus « Sounds Good Feels Good », je ne suis toujours pas lassée des 17 titres qui composent l'édition deluxe. Entre le rock, la pop et le punk, les interprètes de « She Looks So Perfect » ont réussi a fournir un second album tout aussi réussi (et même bien plus réussi !) que le premier en proposant quelque chose de plus personnel, plus sombre et plus rock.



Justin Bieber


S'il avait complètement disparu des charts pendant un peu plus d'un an après la sortie de son cinquième album « Journal », il n'avait pas pour autant cessé de faire parler de lui dans la presse people : arrestation, problème de drogues, mauvais comportements, relations amoureuses et ruptures... Le phénomène Justin Bieber semblait définitivement perdu pour les mauvaises langues qui voyaient déjà sa carrière terminée par un enchaînement de bad buzz et de scandales.

Pourtant, c'est plus fort et plus déterminé que jamais, que celui qui a fait chanter « Baby, baby, baby oh... » à la planète entière en 2010 est revenu dans l'industrie musicale avec son (excellent) titre pop/house « What Do You Mean » et « Purpose » son sixième album. Surprenant pour son univers musical, mais aussi pour sa maturité, le dernier opus du Canadien est une véritable pépite dont il est particulièrement difficile de se lasser.



The Vamps


Difficile de ne pas parler du groupe britannique The Vamps lorsque l'on veut parler de la culture et de la musique teenager. Après le succès (tristement) mitigé de « Meet The Vamps », leur (très bon) premier opus sorti en début '14, les quatre musiciens se sont relancés à l'assaut des charts en octobre dernier avec « Wake Up », un second album dans la lignée du précédent et tout aussi réussi que ce dernier... 

Avec cette deuxième création musicale, les interprètes de « Last Night » et « Wild Heart » ont brillamment réussi à recréer l'univers pop/rock, acoustique et fougueux qui fonctionnait si bien dans leur premier opus sans pour autant se perdre dans la répétition et le déjà vu. 



Shawn Mendes


Il a tout juste 17 ans et n'a qu'un seul album à son actif, mais Shawn Mendes fait déjà partie des artistes qui ne cessent de m'impressionner et qui ne me déçoivent absolument jamais. Celui qui est parvenu à lancer sa carrière dans la musique en se faisant connaitre sur l'application Vine, n'a pas du attendre longtemps avant de rencontrer le succès qu'il mérite puisque son premier opus « Handwritten » a réussi à se hisser jusqu'au sommet des classements US — ce qui n'était plus arrivé à un jeune artiste depuis la sortie de « My World 2.0 » de Justin Bieber —.

Avec son univers pop/acoustique qui rappelle — il faut bien l'admettre — celui du Britannique Ed Sheeran, l'interprète de « Stitches » et « Something Big » a devant lui de grandes chances de continuer son ascension avec son second opus — qui n'a, jusqu'ici, pas encore de date de sortie —.



MKTO


Bien qu'ils soient toujours peu connus du grand public — et ce, malgré le succès mérité de « Classic », le second single —, Malcom Kelley et Tony Oller (MKTO) méritent largement une place dans la liste des artistes qui ne nous déçoivent jamais. 

Après avoir fourni un excellent premier album, les interprètes de « Thank You » et « American Dream » — qui se sont un peu fait attendre ces derniers mois ! — sont enfin de retour avec leur nouveau single « Hands Off My Heart/Places You Go ». Comme tous ces prédécesseurs, ce titre pop est une véritable petite merveille pour les oreilles dont on ne parvient pas à se lasser. Plus mature, plus personnel et plus posé que « Bad Girl » — qui annonçait déjà en 2015 l'arrivée d'un second opus —, ce titre en deux parties fusionne parfaitement deux histoires et raconte les dangers de l'amour... Un morceau qui a d'ores et déjà rejoint « Waisted » et « Heartbreak Holiday » — tous deux issus de « MKTO », leur premier album — dans ma playlist #brokenhearted.



Isac Elliot


S'il y a bien un (très) jeune artiste à (re)découvrir et à suivre musicalement, c'est Isac Elliot. A à peine 15 ans, le finlandais compte déjà deux albums à sa discographie : « Wake Up World » sorti en 2013 et « Follow Me » sorti un peu plus d'un an plus tard. Bien que le succès ne soit pas particulièrement au rendez-vous, le chanteur compte bien poursuivre sa carrière dans le monde de la pop avec un troisième opus à venir dans lequel on retrouvera les deux excellents titres pop « Lipstick » en featuring avec Tyga et « No One Else »

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire