mercredi 3 février 2016

Lola Marsh: entre douceur et légèreté

En juin 2015 et en janvier dernier, The Melting POP vous parlait du duo Lola Marsh au travers de ses titres "Sirens" et "You're Mine". Aujourd'hui, à l'occasion de la sortie de leur 1er EP "You're Mine" parut le 29 janvier dernier, pleins feux sur un tandem prometteur et envoûtant. 



Tout droit venus d'Israël, Yaël Soshana Cohen et Gil Landau forment ensemble le duo Lola Marsh. Encore méconnus il y a moins d'un an, les deux artistes ont réussi grâce à leur POP-folk aérienne et subtile à séduire le public. Pour preuve, leurs deux premiers singles comptabilisent à ce jour, plus de 3 millions d'écoutes sur Spotify. La raison de ce succès? Un  bouche-à-oreille grandissant entretenu par des titres forts à la musicalité soignée et audacieuse. En effet, difficile de résister au mélodique et galopant premier single "Sirens" sur lequel la voix de Yaël et les arrangements de Gil se mêlent pour donner naissance à un morceau entêtant aux accents "westerniens".  

Sur le reste de l'EP, le couple d'amis se veut tout aussi singulier et surprenant. Envoûtant sur la piste d'ouverture intitulée "Days To Come", ils réussissent sans mal à guider l'auditeur au cœur d'un univers frais et aux contours intemporels. Ce constat est transposable au titre "You're Mine" une pépite addictive soutenue par un clip appelant au voyage et à l'évasion. Pour clore ce premier essai qui précède - on prend les paris - un premier album qui ne devrait tarder, le tandem propose "In Good Times" une ballade apaisante dont la douceur n'a d'égale que la chaleur émanant de la voix chaude de son interprète. 

Teinté de folk et d'indie, l'univers de Lola Marsh réussi dans un même temps, l'exploit de souffler un vent d'air frais sur la POP. Intimiste, mais sans prétention ce premier EP est une mise en bouche succulente qui devrait sans l'ombre d'un doute, asseoir encore un peu plus le succès public et critique d'un duo délicat. 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire